Virus en Chine : que sait-on de l'épidémie ?

france 2

En France, le cas d'un habitant de Metz de retour de Chine a suscité l'inquiétude. Il a été hospitalisé à Nancy (Meurthe-et-Moselle), mais selon le directeur général de la santé, les résultats sont négatifs. L'Organisation mondiale de la Santé se réunira mercredi 22 janvier pour évoquer l'épidémie.

Les scientifiques lui ont trouvé un nom de code : 2019- nCoV. Un mystérieux virus à l'origine d'une épidémie en Chine qui inquiète le monde entier. S'agit-il d'un virus connu ? Non, le virus est inédit. C'est une série de cas de pneumonies d'origine inconnue qui a alerté les autorités chinoises. Ce virus présente des similitudes avec le Sras (syndrome respiratoire aigu sévère). Apparu en 2002, il avait fait près de 800 morts. En France, sept cas avaient été identifiés, dont un mortel.

Un traitement efficace pour les cas les moins sévères

Peut-on le soigner ? À ce jour, aucun vaccin n'existe. Depuis aujourd'hui seulement, les médecins sont capables d'identifier le virus grâce à un test respiratoire. Certains cas peuvent être mortels, mais pour un professeur, un protocole de soins fonctionne dans les cas les moins sévères. "Un traitement symptomatique, associé à de l'oxygénothérapie et parfois un peu de réanimation, permet de contrôler l'infection et de donner le temps à l'organisme de guérir seul", explique-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne