Tourisme : des paiements sécurisés pour rassurer les touristes chinois

FRANCE 3

Le tourisme en France reprend des couleurs, avec une hausse de la fréquentation de 4,1% sur un an. Les Chinois, notamment, dépensent beaucoup. Pour les rassurer après l'agression d'un groupe de Chinois le 2 novembre en région parisienne, les commerçants tentent de limiter les risques avec des paiements sécurisés.

Dans ce magasin spécialisé, la clientèle provient presque exclusivement d'Asie. Certains paient leur parfum ou leur montre avec du liquide, comme cette touriste thaïlandaise ou ce consommateur coréen. Mais ce n'est plus les cas avec les Chinois. D'ailleurs, on le reconnaît à ça : les piles de cartes de crédit remplacent les liasses de billets. Ici, les Chinois représentent 50% du chiffre d'affaires, alors on accepte toutes leurs cartes, par exemple UnionPay, très populaire en Chine.

Limiter le risque de vol

Une question de sécurité, mais également d'habitude. En Chine, on peut payer avec son téléphone dans toutes les boutiques qui arborent ce logo. Cette commerçante s'est abonnée à ce service de paiement à la chinoise. Un choix stratégique. Et ces clients sans cash risquent moins de se faire voler de grosses sommes d'argent. Mais ça n'empêche pas les voleurs de leur dérober leurs achats à leur retour des boutiques. C'est ce qui est arrivé à un groupe de Chinois la semaine dernière, sur le parking d'un Kyriad Hotel, dans le Val-de-Marne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne