Miracle en Chine : un bébé retrouvé vivant dans des canalisations d'un immeuble

Sauvetage d\'un nouveau-né coincé dans les canalisations d\'un WC, à Jinhua, le 25 mai 2013.
Sauvetage d'un nouveau-né coincé dans les canalisations d'un WC, à Jinhua, le 25 mai 2013. (AFP)

Les abandons de bébés en Chine ne sont pas rares dans un pays où s'applique de façon assez brutale la politique de l'enfant unique. Pourtant, l'histoire de ce nouveau-né, âgé de 2 heures et retrouvé vivant après avoir glissé dans des toilettes, a suscité une vive émotion dans ce pays.

L'histoire tient du miracle. Un nouveau-né a survécu dans le conduit d'évacuation des WC, où il était resté coincé entre 2 et 3 heures après sa naissance.

La mère de l'enfant, une jeune femme célibataire de 22 ans, avait caché sa grossesse par peur d'être victime d'ostracisme de la part de ses voisins. Elle aurait accouché de manière inattendue lorsqu'elle s'est rendue dans les latrines à la turque dans lesquelles le bébé est tombé.

La jeune femme a ensuite appelé son propriétaire assurant avoir entendu «des bruits bizarres» dans le conduit. Intervenus rapidement, les secouristes ont mis plus d'une heure à sectionner le tuyau de 10 centimètre de diamètre, utilisant scies et pinces pour extraire le bébé. «La femme était présente sur place durant toute l'opération de sauvetage et a admis être la mère lorsque nous lui avons demandé», selon un policier. «Nous devons encore enquêter pour déterminer si elle avait de mauvaises intentions

Le nouveau-né pèse 2,3 kilos et miraculeusement son état de santé n'inspire aucune inquiétude. Ce fait-divers a suscité des milliers de réactions indignées sur les microblogs grâce auxquels les Chinois commentent l'actualité et font part de leurs sentiments sur de nombreux sujets de société. «Jamais je ne pourrai accepter ou pardonner une attitude consistant à abandonner un bébé encore attaché par son cordon ombilical au placenta, dans les toilettes», s'y est indigné un internaute chinois de façon anonyme.
Vous êtes à nouveau en ligne