La guerre commerciale entre Pékin et Washington pourrait faire les affaires des producteurs français

France 2

Luxe, hôtellerie, alimentation... certains acteurs français commencent à profiter de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis.

Les portes de la Chine commencent à s'ouvrir. Certains producteurs et commerciaux français profitent de la guerre commerciale entre Pékin et Washington pour s'insérer sur le plus grand marché du monde. Depuis 2018, les États-Unis ont décidé de taxer à 25% l'aluminium et l'acier chinois. Pékin a contre-attaqué en imposant des droits de douane identiques sur les voitures, le soja ou le bœuf américain.

Un marché déséquilibré

C'est d'ailleurs dans le secteur de l'agroalimentaire que les patrons français qui accompagnent Emmanuel Macron lors de son déplacement nourrissent les plus grands espoirs. Mais pour les entreprises françaises en Chine, la route sera longue. La balance commerciale entre les deux pays est très déséquilibrée : la Chine vend beaucoup plus à la France qu'inversement. Une différence de près de 30 milliards d'euros chaque année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne