Ivoire : la Chine veut interdire son commerce

FRANCE 3

Alors que la population des éléphants a dangereusement baissé ces dernières années en Afrique, la Chine veut interdire le commerce de l'ivoire.

En 2017, la Chine veut interdire le commerce de l'ivoire, une lutte pour combattre le trafic. Depuis plusieurs mois, le gouvernement a effectué des dizaines de saisies spectaculaires. Objectif : dissuader les acheteurs. Pour les Chinois, l'ivoire est symbole de richesses et de pouvoirs. Il est donc très recherché.

Moins de 400 000 éléphants

En 2016, un kilo valait 1 050 euros. Sa vente est officiellement interdite dans le monde depuis 25 ans, mais la Chine reste le premier marché de contrebande après les États-Unis. Un commerce d'ivoire qui a conduit au massacre de 20 000 éléphants en 2015 : c'est un éléphant tué toutes les 15 minutes. Au début du 20e siècle, il y avait près de cinq millions d'éléphants en Afrique, aujourd'hui on en recense à peine plus de 400 000.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne