International : vers un accord commercial entre les États-Unis et la Chine ?

France 2

Le président américain Donald Trump veut croire qu'un accord commercial est possible avec Pékin. Des négociations ont lieu en ce moment. 

Il y a un an, Donald Trump, le président américain, imposait des taxes douanières sur les produits importés de Chine et d'Europe. Ces taxes ont-elles favorisé la production américaine et fait baisser le déficit commercial ? C'était en tout cas l'objectif de Donald Trump. Dans l'Ohio, une fonderie fabrique de l'acier 100% américain. Elle fond des axes de wagons de chemin de fer usagés. L'acier retravaillé servira à renforcer le béton des constructions. 

Le protectionnisme favorise certains secteurs mais en met d'autres en difficulté

L'entreprise ne faisait plus de profits depuis des années. L'acier des concurrents a été taxé à hauteur de 25% à l'entrée des Etats-Unis. L'acier américain est redevenu compétitif. Quinze emplois ont été sauvés dans la fonderie, mais à l'échelle de tout le pays, il y a plus de perdants que de gagnants. Un entrepreneur utilise de l'acier espagnol pour fabriquer des pièces automobiles. "L'acier espagnol coûte 25% plus cher qu'il y a un an à cause des taxes douanières. Je ne peux pas continuer à faire des affaires sans faire de profits", explique Bill Adler, le patron de Stripmatic. Les taxes douanières doivent aussi faire baisser le déficit commercial américain. Première victoire pour Trump : en mars dernier, le déficit des produits importés chinois est tombé à son plus bas niveau. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne