VIDEO. Chine : affrontements sur les barricades à Hong Kong

REUTERS

Des hommes ont tenté de forcer et de démanteler les barrages mis en place par des manifestants pro-démocratie dans le quartier des ministères, le principal site de la protestation.

Certaines portaient des masques chirurgicaux pour ne pas être identifiées. D'autres étaient armées de barres de fer. A Hong Kong (Chine), des centaines de personnes ont tenté de forcer et de démanteler des barricades érigées par les manifestants pro-démocratie, lundi 13 octobre, dans le quartier des ministères, le principal site de leur protestation.

Plus tôt, des centaines de policiers avaient démantelé certaines barricades afin, selon les forces de l'ordre, de rétablir la circulation routière près du siège du gouvernement, dans le quartier d'Admiralty. Nombre de policiers s'étaient ensuite retirés des lieux. Et les autorités avaient indiqué que les contestataires pouvaient rester sur place du moment qu'ils n'entravaient pas la circulation.

Des chauffeurs de camion et de taxi lancent un ultimatum aux protestants

Mais quelques heures après cette intervention, des groupes de personnes hostiles au mouvement Occupy Central ont investi les rues pour tenter de démanteler les barricades restantes, provoquant ces échauffourées. Des chauffeurs de taxi et de camions excédés par ce blocus ont lancé un ultimatum aux manifestants : ils leur ont donné jusqu'à mercredi soir pour dégager les voies.

Vous êtes à nouveau en ligne