Hong Kong : vives tensions autour du parlement

France 3

La cité fait face à de violentes manifestations alors qu'Hong Kong célèbre lundi 1er juillet le 22e anniversaire de sa rétrocession à la Chine. Les prodémocrates militent pour que soit abandonné le projet de loi visant à autoriser les extraditions de justiciables vers la Chine continentale.

Lundi 1er juillet, à Hong Kong (Chine), une foule de manifestants tente de pénétrer de force à l'intérieur du parlement local. Ils utilisent des chariots ou encore des outils de chantier pour briser les vitres de l'entrée du bâtiment. À l'intérieur, les policiers n'ont pas encore utilisé la force. Plus tôt dans la matinée, les manifestants hostiles au gouvernement loyal à Pékin ont bloqué plusieurs artères de la ville avec des barrières. Les protestataires, des jeunes pour la plupart, continuent de demander le retrait total du projet de loi d'extradition vers la Chine.

22e anniversaire de la rétrocession

"L'État de droit est le dernier rempart entre nous et le Parti communiste chinois", confie un manifestant. Des drapeaux noirs ont fait leur apparition comme autant de symboles de la perte des libertés théoriquement garanties lors de la rétrocession de Hong Kong à la Chine en 1997. Pendant ce temps, Carrie Lam, la cheffe du gouvernement, plus impopulaire que jamais, célèbre le 22e anniversaire de cette rétrocession.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne