Hong Kong : une star de la pop figure du mouvement pro-démocratie

FRANCE 2

Des milliers de manifestants pro-démocratie sont descendus dans les rues de Hong Kong dimanche 18 août. Parmi eux, une star de la pop, Denise Ho, n'hésite pas à utiliser son image pour défier la Chine.

C'est une vedette à Hong Kong. Dimanche 18 août, parmi les manifestants pro-démocratie, on pouvait reconnaître Denise Ho, chanteuse de nationalité canadienne. Depuis son engagement, elle est devenue une figure du combat contre Pékin. "C'est difficile pour les gens de mettre un visage sur ce mouvement, mais comme je suis quelqu'un qu'on peut facilement reconnaître, les gens peuvent plus s'identifier à moi", explique la chanteuse.

Engagée dès le "Mouvement des parapluies"

Il y a une dizaine d'années, Denise Ho était davantage habituée aux tapis rouges. Égérie pour des groupes de luxe, elle était adulée en Chine jusqu'à sa participation au "Mouvement des parapluies" en 2014. Elle sera alors arrêtée et bannie du territoire. Une grande marque cosmétique annule son apparition à un concert promotionnel. À l'époque déjà, les Hongkongais la soutiennent. En juillet dernier, en Conseil des droits de l'homme de l'ONU, elle n'hésite pas à endosser un rôle d'opposante politique. Denis Ho compte bien rester sur le devant de la scène et encourage les manifestants à se faire entendre pour leur autonomie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne