Hong Kong : nouveau dimanche de violences

FRANCEINFO

À Hong Kong, de violents affrontements ont opposé, dimanche 29 septembre, les forces de l'ordre aux manifestants prodémocratie. Une forte mobilisation inquiétante pour Pékin, qui fête, mardi, les 70 ans de la Chine communiste.

Les échauffourées se sont poursuivies jusque tard dans la nuit, dimanche 29 septembre : barricades et poubelles en feu, interventions policières musclées, manifestants infatigables qui refusent de quitter la rue. Une fois encore, Hong Kong a vécu une journée de mobilisation particulièrement forte.

Croix gammée sur les drapeaux de la Chine

La journée a commencé dans le calme. Depuis quatre mois, presque tous les week-ends, les militants prodémocratie ont défilé pour réclamer des réformes et la fin de l'ingérence de la Chine sur les affaires de leur région administrative spéciale. Sur de nombreuses pancartes, les étoiles du drapeau chinois sont disposées en forme de croix gammée. Un message clair à la portée internationale.

Rapidement, la tension monte et les affrontements éclatent : cocktail Molotov et bombes incendiaires contre gaz lacrymogènes et canons à eau. De nombreux manifestants sont arrêtés, au moins 13 personnes sont blessées. Mardi, la Chine populaire fêtera le 70e anniversaire de sa naissance. Pékin redoute que de nouvelles actions viennent gâcher la fête à Hong Kong.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne