Hong Kong : les manifestations pour la démocratie ne faiblissent pas

FRANCE 2

Le centre-ville a été bloqué sur plusieurs kilomètres. Plus d'1,7 million de manifestants pro-démocratie ont envahi les rues. C'est la plus forte mobilisation depuis des semaines.

Tony Chung a 18 ans, Kelly Wong en a 22. Ce sont deux visages de la contestation à Hong Kong. Tous deux partagent pour leur ville les mêmes rêves de démocratie. Lui s'est radicalisé, puisqu'il manifeste en première ligne. Kelly Wong, elle, fait le pari d'une protestation pacifique. À l'aéroport de Hong Kong, elle était de ceux qui ont manifesté dans le calme. Pour elle, c'est la meilleure façon de faire plier le gouvernement.

Deux visions différentes, une même aspiration

Cette jeune étudiante, qui veut devenir assistante sociale, a pris conscience de la nécessité de défendre la démocratie en 2014, lors de "la révolution des parapluies". Elle avait 16 ans à l'époque. Comme elle, Tony Chung dénonce le comportement du gouvernement actuel. Mais, pour lui, c'est face aux forces de l'ordre que se joue l'avenir de Hong Kong. Il affronte la police, parfois de façon violente.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne