Hong Kong : les Français qui y vivent soutiennent le mouvement de contestation

FRANCE 2

Les manifestations se succèdent dans la mégalopole chinoise de Hong Kong où résident 20 000 Français. Comment vivent-ils cette crise ? 

Plus de 20 000 Français vivent dans la ville de Hong Kong, en Chine. Dans l'un des quartiers fréquentés par les expatriés, Emmanuelle Le Moing et Madeleine Progin gèrent une librairie française. Les deux femmes regrettent les débordements des dernières manifestations. Selon elles, cette violence n'est pas représentative du mouvement de protestation. "On vit ça avec une inquiétude grandissante, mais en même temps, on est assez solidaires parce que les Hongkongais font preuve de civisme. Ils sont calmes, pacifiques. C'est une bonne leçon pour nous Français", témoigne Emmanuelle Le Moing. "Cette violence, elle est quand même très localisée. Ça n'empêche pas la vie quotidienne de continuer", explique quant à elle Madeleine Progin.

"Des actes qui sont plutôt faibles"

Un bar avec vue sur la baie Victoria est aussi un lieu de rendez-vous pour les Français. Deux amis qui prennent un verre commentent le durcissement de la position de Pékin. "Dire qu'il y a des actes terroristes, non, puisqu'on n’a rien vu de tel. Ce sont des manifestations qui dégénèrent, mais par rapport au mouvement des 'gilets jaunes' par exemple qui n'aurait jamais pu être qualifié de 'terroristes', on est clairement sur des actes qui sont plutôt faibles", explique Mathieu Clavier, organisateur de sports extrêmes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne