Hong Kong : la manifestation pacifique dégénère

FRANCE 2

De très violentes échauffourées ont éclaté, aujourd'hui encore (mardi 13 août) à Hong Kong (Chine) et une nouvelle fois, les contestataires ont réussi à paralyser une bonne partie du trafic aérien.

Des scènes insurrectionnelles au coeur de l'aéroport de Hong Kong, en Chine. Un policier est violemment pris à partie par des manifestants. Acculé, l'homme sort son arme, avant de s'effondrer apparemment choqué. Les autorités tentent un dialogue, mais sont très vite repoussées, jusqu'à faire demi-tour. À l'extérieur de l'aérogare, c'est aussi le chaos. Les jeunes vêtus de noir tentent de bloquer les renforts des forces de l'ordre. Les heurts sont violents et les arrestations se multiplient.

Un homme humilié et frappé par la foule

Un peu plus tard, la foule des contestataires s'en prend à un homme en civil. Ils le suspectent d'être un policier infiltré. Fouillé, il est ensuite attaché avec de multiples serflex, humilié puis frappé par un groupe en colère. L'homme est finalement pris en charge par des secouristes. La manifestation avait pourtant commencé quelques heures plus tôt de façon pacifique, en bloquant le trafic. Comme hier, des centaines de vols ont été annulés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne