Hong Kong: l'armée chinoise tente de dissuader le prolongement des manifestations

FRANCE 2

Face à la montée des violences et des contestations des Hongkongais, la Chine déploie ses troupes militaires le long de la frontière comme une arme de dissuasion massive. Notre journaliste, Arnaud Miguet, est sur place.

La Chine dégaine son armée, mais pas seulement sur la frontière séparant "l'Empire du Milieu" de l'ancienne colonie britannique. À la télévision, les images circulent, immanquables, les chars marchent sur Hong Kong. Des images laissant peu de place à l'interprétation. Le message aux manifestations: "Ayez peur, les blindés sont à vos portes et pourraient intervenir. C'est ce que martèle la propagande chinoise depuis deux jours en montrant des véhicules de transport de troupes à deux pas de la frontière", résume Arnaud Miguet.

Des manifestants devenus "terroristes"

Le changement de vocabulaire de Pékin annonce la couleur. Pour le gouvernement chinois, les manifestants sont désormais des terroristes. Un qualificatif repris par les médias d'État. "Si vous ne regardez que la télévision chinoise, vous serez alors presque d'accord. On ne voit que des montages [comme] un lancer de cocktail Molotov", précise Arnaud Miguet. En revanche, pas un mot du gouvernement sur les revendications des manifestants, conclut notre correspondant. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne