Hong-Kong : il n'y a pas d'âge pour nager dans le port

Cette vidéo n'est plus disponible

À Hong-Kong, malgré les cargos et la pollution, beaucoup de personnes âgées nagent tous les jours dans le port de la baie de Victoria.

Tous les matins, pour se tenir en forme, des nageurs d'un certain âge plongent dans le port de Hong-Kong au milieu des ferries, cargos et bateaux de pêche. La baie de Victoria à Hong-Kong est l'un des ports les plus fréquentés au monde. Près de 400 000 navires le traversent chaque année. "On est très prudent, vous pouvez voir qu'on ne va pas trop loin parce que les courants peuvent être très forts ici", explique Sandy Lam. Ce hangar de natation baptisé "Sai Wan" a été construit par les habitants du quartier.

Amélioration de la qualité de l'eau

Il abrite des cabines et des douches rudimentaires. C'est le dernier représentant de toute une époque, car au milieu du XXe siècle, ces hangars étaient nombreux sur les rives de la baie. Aujourd'hui, avec la pollution et la construction de piscines, ils ont peu à peu disparu. La pollution, elle, n'effraie pas ces nageurs. "L'eau est beaucoup mieux maintenant. Avant, il y avait beaucoup de déchets. Des fois on devait s'arrêter de nager, sortir de l'eau et attendre que les déchets s'éloignent avec le courant. Mais c'est mieux maintenant", explique Lita Wong. Le gouvernement chinois a beaucoup investi pour améliorer la qualité de l'eau.

Vous êtes à nouveau en ligne