Chine : Hong Kong, un territoire particulier

France 2

Alors que la crise politique s'aggrave à Hong Kong, retour sur le statut du territoire autonome.

1er juillet 1997. Le drapeau britannique est descendu puis décroché définitivement, après 156 ans d'administration britannique à Hong Kong. Le territoire est rétrocédé à la Chine. L'accord de rétrocession est réalisé sur la base de la théorie "un pays, deux systèmes". L'objectif est de rassurer les Hongkongais : leur ville ne passera pas sous régime communiste. L'île passe donc sous la souveraineté de la Chine et perd son indépendance sur les questions de défense et de diplomatie.

Défense des libertés de Hong Kong

Les 7 millions d'habitants jouissent de systèmes politique, législatif, juridique, économique et financier propres, différents de ceux des Chinois. Ils utilisent également une monnaie différente, le dollar hongkongais, alors que la Chine utilise le yuan. Depuis le mois de juin, c'est pour la survie de certaines libertés que les Hongkongais sont dans la rue. Ils dénoncent une proposition de loi qui permettrait l'extradition de ressortissants locaux vers la Chine continentale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne