Droits de l'Homme : Emmanuel Macron complaisant avec la Chine ?

Cette vidéo n'est plus disponible

À l'occasion de sa visite en Chine, Emmanuel Macron n'a pas parlé des Droits de l'Homme et une polémique est justement en train de naître à ce sujet.

Ces choses-là, visiblement, ne s'expriment pas en public. Pendant les trois jours de la visite d'État en Chine, Emmanuel Macron et Xi Jinping, le numéro un chinois, auront fait assaut d'amabilités. Derrière le protocole, sur la question des droits de l'Homme, la tonalité est restée pour le moins discrète. L'association Human Rights Watch demandait notamment au président français de s'exprimer sur le sort de la veuve du prix Nobel de la paix, Liu Xiaobo. Elle est aujourd'hui assignée à résidence. 

Ai Weiwei dénonce des dirigeants "timorés"

En visitant une galerie d'art à Pékin, mardi 9 janvier, Emmanuel Macron a expliqué sa façon de procéder. "Je peux me faire plaisir et donner des leçons à la Chine en parlant à la presse française. Ça s'est beaucoup fait. Ça n'a aucun résultat", a-t-il estimé. Pour cet artiste chinois qui a fui son pays après avoir été emprisonné, les dirigeants occidentaux ont tort. De passage à Paris, ce mercredi 10 janvier, Ai Weiwei, reconnu comme l'un des grands créateurs contemporains parle de dirigeants occidentaux "timorés". 

Le JT
Les autres sujets du JT