Coronavirus : Emmanuel Macron émet des réserves sur la gestion de crise de la Chine

FRANCE 2

Dans une interview à la presse britannique parue jeudi 16 avril, le président de la République évoque des zones d’ombre.

La Chine a-t-elle menti sur l’origine du coronavirus ? Dans le quotidien britannique Financial Times, le président de la République Emmanuel Macron évoque pour la première fois ouvertement des zones d’ombre : "Il y a manifestement des choses qui se sont passées que l’on ne sait pas", indique-t-il.

Doutes sur la provenance du coronavirus

Le chef de l’Etat s’aligne ainsi sur ses homologues britanniques et américains. Donald Trump a mis en cause la gestion de la Chine. Les autorités américaines mettent aussi en doute l’origine du virus : il ne proviendrait pas d’un marché local d’animaux vivants mais d’un laboratoire de Wuhan. Une enquête américaine a été ouverte. Le ministère chinois des Affaires étrangères nie en bloc. "Je voudrais vous rappeler que les responsables de l’OMS ont répété à maintes reprises qu’il n’y a aucune preuve que le coronavirus a été fabriqué en laboratoire", a déclaré Zhao Lijian, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne