Chine : qu'est devenu "l'enfant de glace" ?

FRANCE 2

Il y a un an, une photo d'un enfant chinois aux cheveux recouverts de glace avait ému le monde entier. Il devait parcourir des kilomètres pour se rendre à l'école. Sa famille avait reçu des vêtements, son école de l'argent. Qu'est-il devenu depuis ?

Beaucoup de choses ont changé en un an pour le petit Wang Fuman, sauf peut-être le temps qu'il met pour aller à l'école à pied. Mais aujourd'hui, il a une bonne paire de chaussures et une doudoune qui lui tient chaud sur les 4,5 km qui séparent sa maison de l'école. Depuis son entrée en pension, il ne fait ce trajet plus que deux fois par semaine. Il y a un an, il avait été surnommé "l'enfant de glace", les mains brûlées par le froid à -10°C. Cette photo avait alors fait sensation. Prise par son professeur, elle était devenue virale sur internet et avait ému la Chine.

30 millions de Chinois vivent sous le seuil de pauvreté

Depuis, la solidarité s'est mise en marche. Les dons ont afflué à l'école de tout le pays. Beaucoup de vêtements, mais aussi de l'argent. Du coup, le chauffage a même pu être installé dans toutes les salles de classe et les dortoirs. Il y a encore quelques mois, il habitait encore cette maison faite de bric et de broc. Wang Fuman était l'un de ces 61 millions d'enfants délaissés par des parents partis chercher du travail en ville, élevé par sa grand-mère avec sa petite sœur dans une extrême pauvreté. Maintenant, quand il rentre le week-end, c'est chez ses parents. Son père s'est vu proposer un emploi grâce à la notoriété subite de son fils. Sa mère est revenue elle aussi. L'histoire de Wang Fuman, "l'enfant de glace", ne fait oublier à personne qu'ici, 30 millions de Chinois vivent toujours sous le seuil de pauvreté.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne