Chine : les piscines de la démesure

FRANCE 2

Aujourd'hui, pour la suite du feuilleton sur les baignades les plus insolites du monde, France 2 vous propose de partir à la rencontre des Chinois, qui fuient le soleil et adorent les piscines fermées. 

La bouée, c'est l'accessoire incontournable d'une plage chinoise. Pour les enfants comme les adultes, beaucoup ne savent pas nager. Quant à la serviette de plage pour s'allonger, il faut l'oublier, car les plages sont trop bondées. Certaines femmes restent habillées : beaucoup n'aiment pas le soleil. Alors quand les juillettistes ne sont pas dans l'eau, ils restent debout, dans une certaine promiscuité. Question d'habitude.

De l'engouement pour les piscines couvertes 

L'alternative, c'est ça : des piscines couvertes. Il y a les bouées, la promiscuité, sans le soleil. C'est notamment pour cela que les piscines se multiplient en Chine : il y en a des centaines. Ici, à Shaoxing, à l'est du pays, voici l'un des plus grands parcs aquatiques du pays. En forme de caillou, il a ouvert l'an dernier. Sous ce dôme, 30 000 mètres carrés, une plage de sable blanc et une eau à 30°. Et pourtant : ici, tout est faux. Surtout, il n'y a pas de problème d'UV. Le bronzage n'est décidément pas recherché en Chine.   

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne