Chine-États-Unis : regain de tensions diplomatiques

France 2

Brusque montée des tensions en Corée, après le tir de quatre missiles par la Corée du Nord, les États-Unis déploient leurs boucliers anti-missiles en Corée du Sud. Un système d'armement inadmissible pour la Chine à quelques kilomètres de ses frontières.

Voici les fameux anti-missiles américains transportés par des blindés. Ils sont l'objet de la querelle et du regain de tensions entre les États-Unis et la Chine. Arrivés hier, lundi 6 mars, sur une base militaire sud-coréenne, ils font partie d'un système de défense que les États-Unis vont rendre opérationnel d'ici deux mois. Une décision qui n'est pas du tout du goût de la Chine. Ce régime estime qu'il s'agit d'une menace directe pour sa propre sécurité. Dès lors, quelles sont les intentions militaires du Président Trump et quelles relations va-t-il entretenir avec son homologue chinois sur ce dossier ?

Le risque d'escalade est sérieux

Officiellement, la Maison-Blanche assure prendre des mesures de défense. Elle veut opposer une résistance à la Corée du Nord qui a à nouveau procédé au lancement de quatre missiles balistiques dans la région lundi. Ces tests ont atteint la mer du Japon et le dictateur Kim Jong-Un ne cache pas son ambition de pouvoir un jour atteindre les côtes américaines. Potentiellement, le risque d'escalade est donc sérieux. La Chine craint le déploiement du système anti-missile américain, qui pourrait réduire ses propres systèmes de défense. C'est donc un bras de fer diplomatique qui s'engage.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne