VIDEO. En Chine, l'hiver trop rude des cygnes migrateurs venus de Sibérie

FRANCEINFO

En Chine, l'hiver très rude de cette année est peu hospitalier pour les cygnes venus de Sibérie passer la saison. Des hommes doivent les nourrir afin qu'ils subsistent. 

C'est un exode peu connu. Chaque année, des milliers de cygnes migrent de la Sibérie (Russie) vers la Chine. Le climat y est habituellement plus doux. Mais durant l'hiver 2019, la région a revêtu un manteau blanc, empêchant les oiseaux de trouver leur nourriture. Pour leur permettre de survivre, les gardiens du parc du lac Manas les nourrissent.

Des cygnes nourris par l'homme

"Grâce à la forte teneur en protéine du maïs, les cygnes vont retrouver leurs forces pour repartir à la fin de l'hiver. Après le solstice d'hiver, la plus grande partie du lac sera gelée. On renforcera notre protection, on cassera la glace sur les rives pour que les cygnes puissent passer l'hiver ici tranquillement", détaille une employée du parc. 

Vous êtes à nouveau en ligne