Un passager poursuit une compagnie aérienne canadienne qui lui a servi du mousseux au lieu de champagne

Photo d\'un avion de la compagnie Sunwing Airlines.
Photo d'un avion de la compagnie Sunwing Airlines. (TOMAS DEL CORO)

Un passager québécois, à qui on promettait du champagne, s'est vu servir du vin mousseux. Il a décidé de porter plainte. L'appellation champagne est pourtant protégée au Canada depuis le 1er janvier 2014.

Un passager a décidé de poursuivre Sunwing Airlines, une compagnie aérienne canadienne, pour publicité mensongère, a rapporté mercredi 25 octobre France Bleu Champagne Ardenne.

Ce passager québécois embarqué à destination de Cuba, à qui on promettait du champagne, s'est vu servir du vin mousseux. Connaissant la différence entre les deux vins, il a décidé de porter plainte et affirme être suivi dans sa démarche par 1 600 passagers de la même compagnie.

Cette appellation est protégée au Canada depuis le 1er janvier 2014

Le Comité Interprofessionnel du vin de champagne (CIVC) a confirmé à France Bleu Champagne Ardenne qu'une action est en cours au Canada et que le CIVC avait été informé par des mails de passagers offusqués que l'appellation champagne soit ainsi offensée. Cette appellation est pourtant protégée au Canada depuis le 1er janvier 2014.

La compagnie Sunwing Airlines se défend en expliquant qu'elle voulait juste communiquer sur la qualité et le luxe de la prestation. L'usurpation de l'appellation champagne est régulière, a rappelé France Bleu Champagne Ardenne. Chaque année, le CIVC traite 1 200 dossiers litigieux. La majorité des dossiers sont réglés à l'amiable.

Vous êtes à nouveau en ligne