Pôle magnétique : le Nord déboussolé

Chaque année, le pôle magnétique se déplace d'environ 55 kilomètres. Les scientifiques viennent donc de publier un nouveau modèle, qui sert notamment pour le trafic aérien.

Les téléphones mobiles, les GPS : tous les services de navigation dépendent très précisément du pôle Nord magnétique. Il oriente l'aiguille des boussoles, guide les avions ou encore les bateaux. Mais ce pôle magnétique se déplace, chaque année, entre le Canada et la Sibérie. Et son mouvement surprend les scientifiques, qui n'avaient pas prévu qu'il serait si rapide.

De plus en plus proche du pôle géographique

"Le mouvement s'est accéléré et est passé environ à 50 kilomètres par an. Aujourd'hui le pôle Nord magnétique est extrêmement proche du pôle géographique, il n'est plus qu'à quelques centaines de kilomètres, et s'il poursuit son chemin, il va s'éloigner à nouveau et aller vers la Sibérie", détaille Gauthier Hulot, directeur adjoint de l'Institut de physique du globe de Paris. Si le pôle magnétique se déplace, le pôle Nord géographique, lui, ne changera jamais. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne