VIDEO. Au Brésil, des femmes indigènes protestent pour défendre leurs terres et leurs droits

BRUT

Elles estiment que le président brésilien Jair Bolsonaro menace l'Amazonie.

Au Brésil, des centaines de femmes indigènes ont manifesté le 13 août, à Brasilia, la capitale du pays. "Historiquement, c'est la première fois que des femmes indigènes marchent pour montrer leur résistance, leur combat et surtout leur courage. Le courage de se battre pour leur vie et aujourd'hui, de prendre la tête de notre histoire", explique Sonia Guajajara, membre de la tribu des Guajajara.

Les gens doivent respecter notre Brésil. Le Brésil est à nous, il appartient au peuple indigène. Jair Bolsonaro est venu ici pour détruire le Brésil.

Petjea Kraho

Tribu des Kraho

Ces femmes protestent contre la politique du président brésilien Jair Bolsonaro. "Nous subissons une série d'attaques violentes et systématiques, l'absence de démarcation de nos terres, la question de la santé, de l'éducation, tout ça est en danger", lance une autre manifestante. Les 897 000 indigènes présents au Brésil vivent surtout en Amazonie brésilienne, une région qui a perdu 4699 kilomètres carrés de forêts depuis début 2019. Presque deux fois plus qu'en 2018. Avec cette manifestation, les femmes indigènes veulent défendre leurs terres, réclamer de meilleurs services de santé et alerter l'opinion internationale.

Vous êtes à nouveau en ligne