VIDEO. Violences à Rio en marge de la finale Brésil-Espagne

Deux policiers et six manifestants ont été blessés.

Si à l'intérieur du stade Maracaña, on faisait la fête, à l'extérieur, l'ambiance était tout autre. De brèves échauffourées ont éclaté, dimanche 30 juin au soir, à Rio (Brésil), en marge de la victoire du Brésil face à l'Espagne en finale de la Coupe des confédérations. Elles ont opposé des manifestants, qui réclament une réorientation de la politique fédérale, à la police.

Deux policiers au moins ont été blessés. L'un a été atteint par un cocktail Molotov à une jambe, et l'autre a reçu un coup à la tête. Six manifestants ont également été légèrement blessés.

Quelque 10 000 policiers et agents de sécurité avaient été déployés dans la ville pour prévenir les débordements. En début d'après-midi, un cortège de 5 000 manifestants environ avait défilé dans le calme à proximité du Maracanã. Ce n'est que plus tard, dans la soirée, que les première échauffourées ont eu lieu.

Vous êtes à nouveau en ligne