VIDEO. Nouvelles manifestations au Brésil, un caméraman en "mort cérébrale"

APTN

Il s'agit du premier journaliste mortellement blessé lors des mobilisations qui secouent le pays depuis le début de la fronde sociale massive de juin 2013. 

Au Brésil, les manifestations contre la hausse des prix des transports ont repris dans la violence. Un caméraman blessé jeudi 6 février lors d'affrontements entre policiers et protestataires a été diagnostiqué lundi en état de "mort cérébrale", suscitant une vive émotion dans le pays.

A quatre mois du coup d'envoi du Mondial de football, il s'agit du premier journaliste mortellement blessé lors des mobilisations qui secouent le pays depuis le début de la fronde sociale massive de juin 2013. Une trentaine de ses confrères lui a rendu hommage lundi soir. Les deux manifestants impliqués dans le tir de l'engin explosif qui a touché le journaliste en pleine tête ont été interpellés.

Ces faits n'ont pas empêché une nouvelle manifestation contre l'augmentation du prix du ticket de bus de se dérouler lundi soir. Elle était encadrée par un impressionnant dispositif policier, et survolée par un hélicoptère. Elle a rassemblé environ un millier de personnes.

Vous êtes à nouveau en ligne