La justice brésilienne autorise le mariage gay

Un couple homosexuel se marie civilement à Jacarei, municipalité de l\'État de São Paulo en juin 2011.
Un couple homosexuel se marie civilement à Jacarei, municipalité de l'État de São Paulo en juin 2011. (NILTON FUKUDA / Agência Estado )

A deux mois de la visite du pape François au Brésil, les couples homosexuels ont été autorisés par la justice à se marier dans tous les États de la fédération. Cette décision court-circuite le Parlement du premier pays catholique du monde, où les débats sur le sujet traînent en longueur depuis plusieurs mois.

Les «cartorios», l'équivalent des officiers d'Etat civil, ne pourront plus refuser de rédiger un acte de mariage entre personnes du même sexe. Le Conseil national de justice (CNJ) l'a annoncé, mardi 14 mai 2013, indiquant avoir pris cette décision à une écrasante majorité : 14 voix pour, une contre.

Cette mesure entérine un arrêt rendu en 2011 par la Cour suprême, qui «affirme que l'expression de la sexualité et des sentiments homosexuels ne peut servir de fondement à un traitement discriminatoire, qui ne trouve aucun support dans le texte de la Constitution fédérale de 1998», a affirmé son président Joaquim Barbosa dans le communiqué du CNJ.


En théorie, la décision adoptée par le CNJ peut être remise en question par la Cour suprême. Mais pour Luiz Kignet, spécialiste en droit de la famille à Sao Paulo, «c'est un chemin sans retour», soulignant que  «le Parlement est très lent et ne se décide pas, le pouvoir judiciaire a pris les devants».

Jusqu'à présent, seule la justice d'une dizaine d'États de la Fédération, comme Sao Paulo, acceptait systématiquement de transformer les unions stables entre personnes du même sexe en mariage. Quelque 1.300 mariages homosexuels y ont été officiellement enregistrés en 2012. Ailleurs, la décision restait à l'appréciation du juge.

Le Brésil, qui compte 123 millions de catholiques, recevra le nouveau pape argentin François, du 23 au 28 juillet, à Rio de Janeiro, dans le cadre des 26es journées mondiales de la jeunesse (JMJ).

En Amérique latine, le mariage homosexuel est légalisé à Mexico depuis 2009 et en Argentine depuis 2010. Une loi en ce sens a également été approuvée en Uruguay en avril et doit être promulguée dans les semaines à venir par le président, Jose Mujica. 
Vous êtes à nouveau en ligne