Brésil : l'Amazonie brûle, le ciel de Sao Paulo noirci par les fumées des incendies

La municipalité d\'Iranduba (Brésil) dans la jungle amazonienne, en proie à un feux de forêt, le 20 août 2019. 
La municipalité d'Iranduba (Brésil) dans la jungle amazonienne, en proie à un feux de forêt, le 20 août 2019.  (BRUNO KELLY / REUTERS)

Le nombre de feux de forêt a augmenté de 83% entre 2018 et 2019 dans le pays sud-américain.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Une année tragique pour l'Amazonie. Les habitants de Sao Paulo, au sud-ouest du pays, ont été plongés dans l'obscurité en plein jour, lundi 19 août, par les fumées des feux de forêt qui dévastent l'Amazonie depuis début juillet.

"Juste une petite alerte au monde : le ciel vient de se noircir à Sao Paulo, et d'après les météorologistes, la fumée vient de feux de forêt en cours à des milliers de kilomètes. Imaginez à quel point ça doit brûler pour produire autant de fumée ! SOS", alerte une journaliste indépendante sur Twitter.

Vous êtes à nouveau en ligne