Environnement : le récif de l'Amazone menacée par Bolsonaro

FRANCEINFO

Au large du Brésil et de la Guyane, dans l'océan Atlantique, se trouve le récif corallien de l'Amazone. Un écosystème menacé par l'exploitation du pétrole que veut développer Jair Bolsonaro.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

 Le récif corallien de l'Amazone, dans l'océan Atlantique, mesure environ 56 000 km². C'est l'un des plus grands récifs au monde. La mission de l'ONG Greenpeace menée à 100 km au large de la Guyane a mis en lumière des trésors de biodiversité. Elle a pu par exemple observer une dizaine d'espèces de cétacés, comme le rorqual de Bryde, espèce menacée.

La mangrove de Guyane en danger

"On parle d'un écosystème unique, jamais vu dans aucun autre endroit du monde que l'on connait à peine et qui est déjà mis en danger par le pétrole", assure Thiago Almeida, de Greenpeace Brésil. Le nouveau président brésilien Jair Bolsonaro veut permettre l'implantation de 237 concessions pétrolières sur le récif. Une menace écologique pour le récif et la Guyane toute proche, notamment pour sa mangrove, exceptionnel puits de carbone et refuge pour les poissons. Un traité pour protéger la haute mer d'ici à 2030 est en cours de négociation à l'ONU.

Vous êtes à nouveau en ligne