Brésil : une présidentielle sous haute tension

France 3

Le premier tour de l'élection présidentielle au Brésil a eu lieu dimanche 7 octobre. Le candidat de l'extrême droite Jair Bolsonaro est le favori du scrutin.

147 millions de Brésiliens étaient appelés aux urnes pour le premier tour de l'élection présidentielle dimanche 7 octobre. Lassés par un marasme économique sans fin, par la corruption et par la violence, les Brésiliens aspirent en majorité au changement. "Je suis inquiet, ceux qui vont arriver au pouvoir ne feront rien, ils vont se servir pour eux même et le peuple sera laissé de côté", déclare un Brésilien. Le candidat qui a fait le plus parler de lui est Jair Bolsonaro, un ancien militaire nostalgique de la dictature.

Campagne électorale violente

Ce Trump brésilien n'hésite pas à faire preuve de racisme, de misogynie et d'homophobie. Il n'est jamais tombé pour corruption. Face à lui, Fernando Haddad, le remplaçant de Lula comme candidat du Parti des travailleurs. Il a été accueilli par un concert de casseroles au bureau de vote dimanche matin. La campagne, violente, a divisé le pays. Des manifestations gigantesques ont secoué les villes. Les résultats seront connus dans la nuit et le deuxième tour aura lieu dans trois semaines.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne