Au moins 52 morts au Brésil lors d'une mutinerie dans une prison

La ville d\'Altamira, dans l\'état de Para dans le nord du Brésil
La ville d'Altamira, dans l'état de Para dans le nord du Brésil (GOOGLE MAPS)

Deux gardiens ont été pris en otage avant d'être libérés et seize détenus ont été décapités.

Au moins 52 détenus ont été tués lors d'une mutinerie dans une prison d'Altamira au Brésil, dans l'Etat du Para (nord), ont annoncé les autorités locales lundi 29 juillet, précisant que seize d'entre eux avaient été décapités.

"C'est un affrontement entre membres de factions rivales. Deux gardiens avaient été pris en otage, mais ils ont déjà été libérés", a expliqué une porte-parole du système pénitentiaire du Para.

Les mutineries sont nombreuses au Brésil, pays présenté comme l'un des plus violents du monde. En mai, une quarantaine de prisonniers ont été étranglés dans un établissement situé dans la ville de Manaus, dans le nord-ouest du Brésil.

Vous êtes à nouveau en ligne