Brésil : une mutinerie dans une prison fait 57 morts

FRANCE 2

Dans une prison d’Altamira, dans l'État du Para (Brésil), 57 détenus ont été tués dans une mutinerie, le 29 juillet. 

Dans une prison d’Altamira, dans l'État brésilien du Para, l'affrontement entre deux gangs rivaux a tourné au carnage lundi 29 juillet. Même incarcérés, les trafiquants font la loi et règnent sur le trafic de drogue de toute la région. Des hommes armés de machettes ont donc pris d'assaut la prison, pour s'attaquer à des membres d'un gang rival. Un véritable carnage : 57 prisonniers ont été tués, dont plus d'une dizaine décapités. Deux gardiens ont été pris en otages, avant d'être rapidement relâchés.  

La surpopulation carcérale en cause 

Ces dernières années, les rixes sanglantes dans les prisons brésiliennes se sont multipliées dans le nord du pays, zone de passage de la cocaïne en provenance des pays voisins. "Les narcotrafiquants perpètrent en prison des massacres de plus en plus violents et barbares", explique Yuri Sahione, professeur et avocat spécialisé en droit criminel. À Altamira, à cause de la surpopulation carcérale, les gardiens sont en effet à la merci des criminels. 

Vous êtes à nouveau en ligne