Brésil : un candidat à la présidentielle poignardé

Au Brésil, alors que les élections présidentielles ont lieu dans un mois, Jair Bolsonaro, le candidat d'extrême droite, en tête dans les sondages, a été poignardé pendant un bain de foule.

Au Brésil, en pleine campagne électorale, Jair Bolsonaro, le favori de la présidentielle n'hésite pas à se mêler à ses partisans. Mais le bain de foule tourne mal : le candidat est agressé à l'arme blanche. L'assaillant est rattrapé. Il dira aux policiers avoir agi seul, sur ordre de Dieu et pour des raisons personnelles. Jair Bolsonaro est grièvement blessé, mais son pronostic vital n'est pas engagé. "Il a été blessé à l'abdomen et souffre aussi d'autres lésions : trois sur l'intestin grêle et une autre sur le gros intestin", détaille Dr Eunice Dantas, médecin de l'hôpital Santa Casa.

Aucun sondage ne lui donne la victoire au second tour

L'épouse et le fils de Jair Bolsonaro se rendent à l'hôpital, accompagnés par des proches du candidat d'extrême droite. Dans sa chambre, la victime récupère après l'opération. Conscient, il tient à s'exprimer, peu de temps après l'agression : "J'ai vraiment cru que quelque chose de grave allait m'arriver". Ex-capitaine de l'armée, le député d'extrême droite est adulé par ses partisans et haï par un grand nombre d'électeurs. Et s'il est donné gagnant au premier tour de l'élection présidentielle, aucun sondage ne lui donne la victoire au second tour.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne