Brésil : les députés ont voté en faveur de la destitution de Dilma Rousseff

FRANCE 2

La présidente accusée de corruption à un pied vers la sortie. Fanny Lothaire est en direct de Rio (Brésil) pour faire le point.

Une période d'incertitude s'ouvre pour le Brésil après le vote des parlementaires en faveur de la destitution de Dilma Rousseff. "Jusqu'à tard, hier soir dans la soirée, des millions de Brésiliens étaient rassemblés dans la rue, les yeux rivés sur des écrans géants pour assister au vote. Cela avait des allures de match de football", explique Fanny Lothaire, en duplex de Rio. "Pour les pros-destitution, la partie est presque gagnée puisque le vote du Sénat ne devrait être qu'une simple formalité", ajoute la journaliste.

Six mois cruciaux

Dilma Rousseff serait alors écartée du pouvoir pendant 180 jours. Ce serait alors son ennemi juré, le vice-président Michel Temer, qui prendrait la relève. Pendant cette période, un procès va avoir lieu pour décider de sa culpabilité ou non. Elle est accusée d'avoir maquillé les comptes publics de 2014 et 2015. Le Brésil vit aujourd'hui la plus grave crise économique et politique de sa jeune démocratie. Les six mois à venir sont cruciaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne