Brésil : les députés favorables à la destitution de Dilma Rousseff

France 2

Au Brésil, la destitution de Dilma Rousseff se précise. Les députés se sont prononcés dans la nuit de dimanche à lundi pour une fin anticipée de son mandat présidentiel.

Devant les écrans géants installés sur la plage de Copacabana à Rio de Janeiro, comme pour un match de foot où les buts s'enchaînent, un à un, les votes des députés en faveur de la destitution déchaînent la foule. Des Brésiliens de la classe aisée, en majorité blanc de peau, tous convaincus que le Brésil relèvera la tête avec la sortie de Dilma Rousseff du pouvoir.

Un coup d'État pour les pro-Rousseff

A l'annonce du vote, une explosion de joie au son des casseroles retentit. De l'autre côté de Rio, dans un quartier populaire, pour les partisans de Dilma Roussef, c'est un sentiment d'injustice. Pour eux, cette destitution ressemble à un coup d'État. C'est désormais au tour du Sénat de se prononcer sur la destitution de Dilma Rousseff. Si c'est le cas, la présidente sera écartée du pouvoir pendant 180 jours durant lesquels elle devra s'expliquer devant la justice. Six mois décisifs pour l'avenir du Brésil.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne