Brésil : le Sénat vient d'ouvrir le débat sur la destitution de Dilma Rousseff

france 2

La présidente vit sans doute ses dernières heures à la tête du pays. Un débat sur sa destitution vient de s'ouvrir au Sénat pour maquillage des comptes publics.

Ce mercredi 11 mai, Dilma Rousseff vit vraisemblablement ses derniers moments à la tête du Brésil. Sauf coup de théâtre, la procédure pour sa destitution devait être enclenchée dans la soirée, comme l'explique la journaliste en direct de Rio, Fanny Lothaire.  "Le vote devrait démarrer d'ici deux ou trois heures maintenant et on saura dans la nuit si les sénateurs se prononcent en faveur ou non du processus de Dilma Rousseff", expliquait la journaliste peu après 20 heures. Pour les observateurs, l'issue du vote ne fait aucun doute. La majorité des 81 sénateurs devraient voter en faveur de la destitution de Dilma Rousseff.

Une descente aux enfers

"C'est donc une journée historique pour le Brésil qui scelle le sort de la première femme présidente. Elle est accusée ici d'avoir maquillé les comptes publics", ajoute la journaliste. La présidente du Brésil devrait être écartée du pouvoir pendant six mois. C'est son vice-président et ennemi juré  Michel Temer qui prendra la relève pendant ce temps avec un gouvernement de coalition réputé plus modéré. C'est donc une descente aux enfers pour Dilma Rousseff, disciple de Lula. Elle a décidé de prouver son innocence jusqu'au bout.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne