Brésil : la fronde anti-Lula s'organise

FRANCE 3

Depuis mercredi soir, les Brésiliens sont nombreux à être descendus dans la rue pour protester contre la nomination de l'ancien président au gouvernement alors qu'il est englué dans un scandale de corruption.

Ils ont besoin l'un de l'autre : la présidente du Brésil, Dilma Rousseff, en difficulté politique avec la crise, et Lula da Silva, l'ancien président populaire, mais accusé de corruption par un juge. Alors, Dilma Rousseff fait revenir Lula et le nomme à la tête du gouvernement. Une nomination qui a provoqué la colère des Brésiliens. Ils ont lu partout hier, les écoutes du téléphone de Lula publiées par le juge. On l'y entend discuter avec la présidente du pays.

Manifestation massive

Pour l'opposition, ces écoutes sont la preuve que Dilma Roussef voulait fournir une immunité à Lula au cas où il était arrêté avant d'être nommé. Mercredi, des milliers de manifestants réclamaient la démission du gouvernement. Ce jeudi après-midi, un autre juge a suspendu la nomination de Lula. Un juge connu comme opposant politique au Parti des Travailleurs de l'ancien président. Le gouvernement y voit une tentative de coup d'Etat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne