Brésil : l'origine de la marée noire toujours inconnue

FRANCE 2

Au Brésil, une mystérieuse pollution aux hydrocarbures souille les plages du nord-est du pays. Selon un quotidien local, les militaires n'ont été mobilisés qu'au bout de 50 jours.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est un travail de fourmis. Sur une plage de Recife, au Brésil, des bénévoles s'affairent à ramasser les galettes d'hydrocarbures qui souillent le littoral dans le nord-est du pays. Une pollution qui a débuté à la fin du mois d’août. "Je ne vais pas rester chez moi les bras croisés", explique une femme mobilisée. L'origine de cette catastrophe demeure inconnue, mais on sait d'ores et déjà que la pollution vient du grand large. Collision entre cargos ou dégazage sauvage... Les hypothèses sont nombreuses.

Une région très touristique

Selon les analyses effectuées par la compagnie pétrolière d'État, les hydrocarbures pourraient venir du Venezuela. "La Marine enquête conjointement avec la police fédérale, nous ne pouvons pas donner de conclusions hâtives. Pour un tel incident, on doit être sûr à 100%", a indiqué Fernando Azevedo, ministre brésilien de la Défense. Cette mystérieuse marée noire touche plus de 130 plages dans une région très touristique. Les conséquences économiques se font déjà sentir.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne