Brésil : au moins 41 morts dans deux naufrages survenus en deux jours

Des militaires de la Marine brésilienne se préparent à venir en aide aux victimes du naufrage d\'un ferry survenu dans l\'État de Bahia, à Salvador (Brésil), le 24 août 2017. 
Des militaires de la Marine brésilienne se préparent à venir en aide aux victimes du naufrage d'un ferry survenu dans l'État de Bahia, à Salvador (Brésil), le 24 août 2017.  (LUCIO TAVORA / AFP)

22 décès ont été recensés jeudi par la Marine lors de l'accident d'un ferry. Le premier naufrage a fait au moins 19 morts.

Deux naufrages en deux jours ont fait au moins 41 morts au Brésil, avec notamment 22 décès recensés jeudi 24 août par la Marine, lors de l'accident d'un ferry qui transportait plus de 130 personnes, dans l'État de Bahia, au nord-est du pays. 

126 militaires mobilisés après le deuxième naufrage

"À ce stade des recherches, nous pouvons confirmer 22 morts", a annoncé à l'AFP le commandant Flavio Almeida, porte-parole de la Marine brésilienne, au sujet du naufrage de jeudi. "Nous sommes parvenus à retrouver 21 survivants, mais beaucoup d'autres ont été repêchés par des embarcations civiles", a-t-il ajouté, expliquant que 126 militaires étaient mobilisés pour les recherches.

Selon les services de sécurité locaux, l'accident s'est produit à 6h30 locale (9h30 GMT), quand le ferry faisait la traversée entre Salvador, capitale de l'État de Bahia, et Mar Grande, dans l'île voisine d'Itaparica. D'après l'association des transports maritimes, l'embarcation transportait 129 passagers, plus quatre membres du personnel naviguant, pour une capacité de 160 personnes. 

Au moins 19 morts dans le premier naufrage

Mardi soir, un autre bateau, qui transportait 49 personnes sur le fleuve Xingu, a fait naufrage dans l'Etat du Para (au nord du pays), causant la mort de 19 personnes, selon le dernier bilan des autorités locales.

Mercredi soir, le gouvernement local avait fait état de dix décès, mais neuf autres corps ont été retrouvés. les autorités dénombrent 23 survivants et les recherches continuent pour tenter de sauver les sept personnes encore portées disparues.

Vous êtes à nouveau en ligne