Bradley Manning accusé de collusion avec l'ennemi

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Le militaire Bradley Manning a été formellement mis en accusation devant une cour martiale des Etats-Unis pour "collusion avec l'ennemi". Il est soupçonné d'avoir fourni des informations sur les guerres en Irak et en Afghanistan au site internet Wikileaks. Il risque la prison à vie.

L'audience s'est déroulée devant une cour martiale à Fort
Meade dans l'est des Etats-Unis. Une audience durant laquelle le procureur a lu
l'acte d'accusation de Bradley Manning. 22 chefs, dont le plus grave est celui
de "collusion avec l'ennemi".

En clair, il est reproché au jeune militaire âgé aujourd'hui
de 24 ans, d'avoir transmis des documents militaires sur les guerres en Irak et
en Afghanistan au site internet Wikileaks. Ces centaines de milliers de
dossiers et de dépêches diplomatiques ont été ensuite publiés entrainant
une véritable tempête diplomatique.

Cette audience, durant laquelle Bradley Manning a gardé le
silence, marque le début du renvoi en cour martiale de l'ancien analyste de
renseignements en Irak. Il n'a toujours pas dit s'il plaiderait coupable ou non
coupable. S'il est reconnu coupable lors de son procès il risque la prison à
perpétuité. 

Lors de l'audience, le gouvernement a demandé que le procès débute le 3 août. La défense souhaite qu'il commence dès le mois de juin.

Vous êtes à nouveau en ligne