VIDEO. Sept morts dans un nouvel incendie d'usine textile au Bangladesh

REUTERS

Le feu semble avoir été déclenché mardi soir, par un problème sur une machine à tricoter qui avait déjà pris feu à plusieurs reprises dans le passé.

Un drame de plus dans l'industrie textile au Bangladesh. Un nouvel incendie dans une usine textile a fait sept morts, mercredi 9 octobre, à Gazipur, dans la banlieue de Dacca. Les pompiers ont lutté toute la nuit contre le feu ayant ravagé l'usine du groupe Aswad Knit Composite, fabriquant des vêtements pour de grandes marques occidentales. 

L'immeuble de deux étages continuait de se consumer par endroits, en début de matinée, mais la police a assuré que le feu était désormais circonscrit. L'incendie a été tellement intense que l'identification de la plupart des corps retrouvés était impossible. "Deux corps ont été retrouvés et rendus aux familles. Cinq autres ont été retrouvés carbonisés", a dit le chef de la police locale. Selon des ouvriers, le feu semble avoir été déclenché, mardi soir, par un problème sur une machine à tricoter qui avait déjà pris feu à plusieurs reprises dans le passé.

En novembre 2012, l'incendie de l'usine Tazreen avait fait 110 morts. La catastrophe la plus marquante a été l'effondrement en avril du Rana Plaza, immeuble de neuf étages d'ateliers de confection dans la banlieue de Dacca, qui a fait 1 129 morts. Le Bangladesh est le deuxième exportateur de vêtements au monde, fournissant notamment des grands noms tels que l'américain Walmart, le français Carrefour ou encore le suédois H&M.

Vous êtes à nouveau en ligne