VIDEO. Bangladesh : les ouvriers du textile manifestent pour plus de sécurité au travail

APTN / EVN

Des milliers de travailleurs ont défilé dans la capitale, Dacca. La semaine dernière, l'effondrement d'un immeuble contenant des usines textiles a fait plus de 370 morts.

L'Asie a donné le coup d'envoi des défilés du 1er-Mai, placés sous le signe des oubliés de la croissance, comme au Bangladesh où les ouvriers du textile travaillent dans des conditions misérables pour les firmes occidentales. Des milliers de travailleurs ont défilé dans la capitale, Dacca, mercredi, pour demander une meilleure sécurité au travail et la peine de mort pour le propriétaire du bâtiment qui s'est effondré la semaine dernière, faisant des centaines de morts.

A Dacca, les travailleurs brandissaient des banderoles et des drapeaux rouges, scandant : "Pendez les tueurs, pendez les propriétaires d'ateliers." Selon un dernier bilan établi mercredi, la catastrophe aurait fait 405 morts et 149 personnes portées disparues, mais pourrait avoir provoqué la mort de plus de 550 personnes, ont estimé les sauveteurs. Il s'agit du pire accident de l'histoire industrielle dans ce pays défavorisé d'Asie du Sud.

Vous êtes à nouveau en ligne