Bangladesh : au moins 70 morts dans un incendie à Dacca

FRANCE 3

À Dacca (Bangladesh), un terrible incendie lié au stockage illicite de produits chimiques a coûté la vie à plusieurs dizaines de personnes.

Un mur de feu qui ravage les immeubles de Dacca (Bangladesh), les uns après les autres. Lors de sa progression, des explosions se succèdent. Le feu est attisé par la présence de produits chimiques, entreposés illégalement au milieu des immeubles. Les habitants de ce quartier historique et très peuplé de la capitale ont été piégés par les flammes. Il aura fallu plus de 12 heures aux pompiers pour venir à bout de l’incendie. Depuis, ils fouillent les décombres afin de retrouver les victimes. 

Pas le premier drame 

À l’hôpital universitaire de Dacca, les proches des victimes sont dévastés. Macabre obligation, ils doivent identifier les corps. Un professeur raconte les derniers instants de l’un de ses collègues. "Il était assis là où il donne des cours à ses élèves. Quand le feu est arrivé, il s’est enfermé et puis la pièce a pris feu. Il est mort ici." Ce n’est pas la première fois que des incendies liés au stockage illicite de produits chimiques ont lieu au Bangladesh. Jusqu’à présent, les autorités n’ont jamais pris de mesures décisives pour éviter de tels drames. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne