Baisse du chômage américain : un complot ?

(Autre)

La baisse annoncée du taux de chômage à 7,8% est trop belle pour certains. Sur Twitter, des soutiens de Mitt Romney affirment que la Maison blanche a manipulé les chiffres.

Alors que Barack Obama est sorti perdant du premier débat
contre son adversaire Mitt Romney, le ministère du Travail a annoncé vendredi une
baisse surprise du taux de chômage sous la barre des 8%. A un mois de l'élection
présidentielle, il n'en fallait pas plus pour enflammer le web républicain.

Fabienne Sintès, la correspondante de France Info à
Washington :

La réaction la plus remarquée est venue de Jack Welch,
ancien patron du conglomérat General Electric et soutien affiché de Mitt Romney

["Incroyables chiffres de l'emploi... Ces types de
Chicago ne reculent devant rien... Sont nuls au débat, alors changent les
chiffres"
]

Son message a été retwitté plus de 3.500 fois. Une manipulation ? La chaîne Fox News et son
journaliste économique Stuart Varney embraye :

"Je me sens insultée quand j'entends ça" , a réagit
Hilda Solis, la secrétaire d'Etat au Travail sur la chaîne CNBC.

 

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne