Au classement des Américains les plus riches, Mark Zuckerberg dévisse

(Brian Snyder Reuters)

Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, devient le plus gros perdant du classement Forbes, qui établit chaque année la liste des milliardaires américains. Bill Gates reste en tête, quand Zuckerberg perd quasiment la moitié de sa fortune.

Ironie du sort : avec ses 66 milliards de dollars, le co-fondateur
de Microsoft reste le numéro un du classement Forbes des 400 plus grosses fortunes des Etats-Unis. Il gagne même un bonus de 10% face à l'année
précédente, quand le jeune patron de Facebook sort du top 10, et dévisse à la 36e place.

Mark Zuckerberg perd, selon le magazine Forbes, près de 8,1
milliards de dollars : une chute expliquée par une entrée en bourse ratée de sa
société au mois de mai dernier
. Le patron de 28 ans voit s'évaporer quasiment
la moitié de sa fortune : pas de quoi paniquer néanmoins, puisqu'il possède encore 9,4 milliards de dollars.

Dans le trio de tête de ce classement annuel de ces 40 plus
grosses fortunes américaines, juste derrière Bill Gates, Warren Buffett, 82
ans, et PDG de Berkshire Hathaway aborde la seconde place, avec ses 46 milliards
de dollars, devant l'homme d'affaires Larry Ellison à la 3e place : le patron
de la société Oracle Corporation affiche une fortune de 41 milliards de dollars.

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne