VIDEO. Un bébé extrait d'un tuyau de toilettes émeut la Chine

REUTERS

Le conduit a dû être découpé pour en extirper le bébé. Celui-ci est dans un état stable.

Depuis la diffusion de ces images en Chine, doudous, vêtements et lait en poudre affluent à l'hôpital. Les secouristes ont sorti, samedi 25 mai, un nouveau-né coincé pendant deux à trois heures dans la tuyauterie des toilettes d'un appartement, à Jinhua, dans la province du Zhejiang (est de la Chine).

Les sauveteurs ont découpé un morceau de la tuyauterie avant de la transporter à l'hôpital. Le conduit a ensuite été scié très délicatement par les pompiers et les médecins pour extirper l'enfant du tuyau dans lequel il était coincé. L'opération a duré une heure. Le bébé de 2,3 kg, qui était encore relié au placenta, selon les pompiers, souffre de quelques coupures. Si son rythme cardiaque s'est un moment ralenti, il se trouve maintenant dans un état stable, a déclaré l'hôpital du comté de Pujiang. Il est pour l'instant nommé "bébé numéro 59", le numéro de son incubateur.

Grossesse cachée et accouchement inattendu

La mère de l'enfant, âgée de 22 ans et célibataire, avait caché sa grossesse à ses voisins de peur de devenir victime d'ostracisme. Elle aurait accouché de façon inattendue, alors qu'elle était dans des toilettes à la turque, dans lesquelles le bébé est tombé. La jeune femme a ensuite appelé son propriétaire, assurant avoir entendu "des bruits bizarres" dans le conduit.

"La femme était présente sur place durant toute l'opération de sauvetage... et a admis être la mère lorsque nous le lui avons demandé", a confié un policier. Le père, lui, est toujours recherché. "Nous devons encore enquêter pour déterminer si elle avait de mauvaises intentions" et éventuellement mettre la jeune mère en examen, a conclu l'agent. Les abandons de bébés ne sont en effet pas rares en Chine, où s'applique de façon souvent brutale la politique de l'enfant unique.

Vous êtes à nouveau en ligne