VIDEO. Un client mécontent fait détruire sa Maserati en Chine

The Shanghaiist

Insatisfait du service après-vente du constructeur de luxe, un client a embauché quatre personnes pour détruire sa voiture.

Trois cent vingt-cinq mille euros défoncés à coups de masse. Le propriétaire chinois d'une Maserati a engagé des gros bras pour détruire sa voiture, à l'ouverture d'un salon de l'automobile à Qingdao, dans l'est de la Chine. Une manière de protester contre la mauvaise qualité, selon lui, du service après-vente du constructeur italien, a rapporté mercredi 15 mai la presse locale.

Des vidéos tournées par des amateurs montrent quatre hommes, armés de masses, cogner sur la Maserati Quattroporte du client mécontent. La voiture finit avec les vitres brisées, la calandre et la carrosserie défoncées, entourée d'une banderole accusant la firme italienne d'avoir pris les mauvaises décisions.

L'homme avait acheté son véhicule en 2011. Ses problèmes ont commencé quand il a rapporté sa voiture une première fois chez le concessionnaire pour une réparation : le personnel lui aurait alors facturé des pièces d'occasion au prix des neuves. Le client accuse en outre le garage d'avoir rayé la carrosserie et échoué à réparer une portière.

Vous êtes à nouveau en ligne