VIDEO. Thaïlande : "Envoyé spécial" à la rencontre de boxeurs de 6 ans qui montent sur le ring pour de l'argent

ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2

Ils ont 6 et 7 ans. Des boxeurs hauts comme trois pommes s'affrontent pendant que la foule tient les paris. C'est le premier match de l'une de ces nuits de boxe thaïlandaise devenues ordinaires à Bangkok, à laquelle a assisté "Envoyé spécial". 

A Bangkok, sous une halle de marché, une équipe d'"Envoyé spécial" s'apprête à assister à une soirée de muay-thaï, ou boxe thaïlandaise, un peu spéciale : le public est adulte, mais le spectacle sera servi par de très jeunes athlètes de 6 à 17 ans. Treize combats sont prévus, 300 spectateurs attendus. Pourquoi ces gens viennent-ils voir des combats d'enfants ? "Parce que c'est très amusant, répond l'organisateur de l'événement. Les enfants n'ont pas de retenue, ils se battent jusqu'au bout !"

Le premier combat est programmé à 22 heures. C'est celui de Sin Chan, 7 ans. Le petit garçon a les yeux pleins de sommeil, mais il va devoir monter sur le ring quand même. Tous les hommes de son village sont là pour l'entourer.

Des billets de banque dans la bouche pour la photo

Voici venu pour Sin Chan le moment d'enjamber les cordes, coiffé d'une couronne traditionnelle censée le protéger du mauvais sort. Il va affronter un petit garçon qui a un an de plus, mais pèse 20 kilos comme lui. Les règles sont les mêmes que pour les adultes : les coups de pied, de poing, de coude, de genou sont autorisés.

Tout au long du combat, dans les tribunes, les spectateurs font des paris. Dans une ambiance survoltée, l'argent liquide circule. Sin Chan a le dessus, sa cote s'emballe… Après vingt-cinq minutes d'une incroyable intensité, il remporte le combat. On lui fait prendre la pose pour la photo, après lui avoir fourré des billets de banque dans la bouche.

Devant la caméra d'"Envoyé spécial", tout semble assumé : l'argent, la pose, et les blessures ; le petit garçon a été mordu à deux endroits. Ce soir-là, trente-quatre autres enfants vont s'affronter sur le ring. De telles nuits de muay-thaï ont lieu par dizaines chaque semaine en Thaïlande.

Extrait de "Les enfants boxeurs", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 16 mai 2019.

Vous êtes à nouveau en ligne