VIDEO. Royal Baby : le valet du palais retourne dans un bidonville de Calcutta

France 2 - Fanny Stenneler

Badar Azim a installé dans la cour de Buckingham Palace le chevalet annonçant la naissance du prince George. Depuis, son visa de travail a expiré.

Badar Azim a eu son heure de gloire, lundi 22 juillet. Ce jour-là, accompagné de  la secrétaire de la reine, ce valet de pied de Buckingham Palace a installé, devant les grilles du palais, le chevalet sur lequel était posé le faire-part de naissance du Royal Baby, le prince George, fils de Kate Middleton et du prince Willliam. Depuis, son visa de travail a expiré. Travailleur immigré, cet Indien de 25 ans est donc retourné vivre en Inde. Il a quitté le palais royal britannique pour un bidonville de Calcutta et vit désormais avec sa famille, neuf personnes, dans un petit deux-pièces, rapportent The Guardian et France 2, jeudi 1er août. 

"C'était formidable pour moi d'annoncer la naissance du bébé royal", a-t-il confié aux journalistes venus l'interroger. Badar Azim a expliqué la raison de son départ de Grande-Bretagne : il n'a tout simplement pas fait de nouvelle demande de visa. Il en avait pourtant très envie : "Si j'avais eu un nouveau visa, je serais peut-être resté. Cela aurait été un privilège de travailler à nouveau pour le palais." Mais voilà, le type de visa dont bénéficiait le valet de pied a été supprimé en avril 2012, précise Le Figaro.

Vous êtes à nouveau en ligne